Découvrez vos outils !

Catégories

Have a good life > Bien être  > Mieux dormir pour mieux vivre

Mieux dormir pour mieux vivre

Plus de 7 français sur 10 affirment mal dormir et ce chiffre monte chez les 15-24 ans à 9/10 !…

Le sommeil permet de réguler de nombreuses fonctions de l’organisme tels que la régulation sanguine, la respiration, la sécrétion des hormones, la glycémie et joue un rôle central dans la consolidation du système immunitaire, dans l’apprentissage et les fonctions psychiques.

Le manque de sommeil peut donc provoquer divers dysfonctionnements :

  • l’augmentation du risque de maladie : cela va du simple au rhume aux maladies plus graves comme l’obésité, le diabète, les troubles psychiques, les maladies cardiaques, la maladie d’Alzheimer et même certains cancers (notamment colorectal et du sein).
  • l’augmentation de l’envie de manger
  • la diminution de la concentration ce qui provoque beaucoup d’étourderies…

Lorsque le sommeil est perturbé on tombe souvent dans un cercle vicieux : moins on dort, plus on est fatigué, moins on arrive à dormir…

Halte à tout cela ! On vous apporte les solutions ci-dessous.

 

Un bon sommeil , une question de qualité plus que de quantité

 

Soyez attentifs à vos besoins de sommeil

Nous ne sommes pas tous égaux face à nos besoins en terme d’heures de sommeil : certaines personnes ont besoins de 5 à 6h pour être en pleine forme et d’autres ont plus besoin de 8 à 9h… Il faut savoir connaître son propre besoin et l’écouter. les signes qu’il faut aller se coucher : les yeux qui démangent, les paupières lourdes, la nuque qui se raidit, les bâillements…

 

Non à la grasse matinée, oui à la sieste !

Rattraper son manque de sommeil par une grasse matinée n’est pas bénéfique sur le long terme. Ce qui est important, c’est d’avoir un rythme et des horaires de sommeil réguliers : essayez de vous coucher et de vous lever pratiquement toujours aux même heures (cela est particulièrement important chez les enfants).

Et si vous avez vraiment besoin de récupérer, faites une sieste. La sieste a un impact réel sur le niveau de santé avec des effets concrets sur la tension, le fonctionnement de la mémoire, la régulation du poids ou encore le stress. Entre 10 et 20 minutes suffiraient à régénérer et même augmenter ses performances intellectuelles, sa créativité et sa productivité.

 

Les solutions efficaces pour enfin retrouver le sommeil

  • Bannissez les écrans au coucher. En effet, les écrans produisent la lumière bleue qui activent cent fois plus les récepteurs de la rétine que la lumière blanche. Nos sens sont alors sur-stimulés, ce qui peut bloquer l’endormissement. Si vous êtes obligés d’utiliser vos écran, vous pouvez diminuer les effets nocifs en utilisant le mode « night shift » de vos écrans qui génère une lumière plus faible et plus chaude.
  • Manger mieux pour dormir mieux ! La digestion va augmenter la température corporelle, d’autant plus si le repas est copieux, épicé, riche en graisses et en protéines. Or, une baisse de la température corporelle est une préalable indispensable à l’endormissement. Evitez les boissons énergisantes après 16h (thé, café, sodas, etc.) car la caféine bloque la sécrétion de mélatonine, hormone du sommeil.
  • Attention à l’alcool ! C’est un faux ami, il peut certes aider à l’endormissement, mais il a tendance à perturber la seconde partie de la nuit.
  • Priorité à la relaxation. L’organisme ne passe pas de la position vieille à la position sommeil en un claquement de doigt. Il faut l’aider en calmant son esprit : en lisant un livre, en faisant une séance de méditation, etc. Si vous n’arrivez pas à déconnecter votre cerveau de ses pensées en pratiquant ce type d’activité, vous pouvez vous tourner vers des techniques efficaces telles que l’EFT, la cohérence cardiaque ou la méditation. N’hésitez pas à mettre en place un petit rituel avant votre coucher (ce n’est pas uniquement pour les enfants), ça aide à préparer le cerveau au coucher. Et surtout, ne stressez pas à l’idée que vous n’allez pas retrouver le sommeil : c’est la meilleure façon de vous empêcher de fermer les yeux !

 

Chloé Boileau

Un article tiré de livre “Le guide la santé globale” de Olivier et Valérie Broni

Olivier et Valerie Broni

Pas de commentaires

Votre commentaire...NameE-mail

Laissez une réponse

Résoudre : *
6 + 16 =